• Guerre d’Algérie : la FNACA prépare son soixantième anniversaire

     

    Bienvenue sur le blog d’Hervé Chabaud !

    Guerre d’Algérie : la FNACA prépare son soixantième anniversaire  

     

             Le Comité national de la Fédération nationale des anciens combattants d’Algérie (FNACA) s’est réuni à Paris, les mercredi 17 et jeudi 18 janvier 2018, pour examiner la situation des anciens combattants en Afrique du Nord, après la publication de la Loi de Finances pour 2018. Il a diffusé le lundi 22 janvier 2018, un communiqué relatif à cet événement. 

                Il s’est félicité de la revalorisation de la retraite du combattant, passée à l’indice 52, au 1er septembre 2017, tout en déplorant que le projet de budget adopté par les deux assemblées, ne contenait pratiquement aucune mesure nouvelle significative.

                       Il regrette notamment que le gouvernement ne soit pas décidé à faire effectuer des études objectives en matière de valeur du point d’indice afin de mesurer et compenser l’érosion du pouvoir d’achat des pensions.

              Les veuves d’anciens combattants les plus précaires, dont la situation devrait être davantage améliorée par le budget social de l’Office National des Anciens Combattants, ont des revenus inférieurs au seuil de pauvreté.

                Celles qui sont imposables, devraient bénéficier de la demi-part fiscale qui leur est refusée, du fait que leur mari, décédé avant l’âge de 74 ans, n’en a pas bénéficié.

                  Le débat budgétaire de la fin 2017 a mis en lumière de nombreuses interventions de Parlementaires pour l’octroi de la carte du combattant aux militaires stationnés en Algérie jusqu’au 1er juillet 1964. Le gouvernement joue la montre en invoquant la méconnaissance du coût de cette mesure, alors que la mortalité de la génération fait d’ores et déjà envisager une économie de plus de 39 millions d’euros sur le budget 2018.

              Le comité national regrette l’absence d’un secrétariat d’Etat spécifiquement dédié aux Anciens combattants et à la Mémoire.

                   En application de la Loi du 6 décembre 2012 qui fait désormais du 19 mars une Journée Nationale Officielle, la FNACA appelle tous ses adhérents, leurs familles et la population, à participer aux cérémonies du 56e anniversaire du cessez-le-feu en Algérie, lundi 19 mars 2018, dans toute la France et à Paris où auront lieu les cérémonies du Mémorial du Quai Branly et de l’Arc de Triomphe.

                Enfin, la FNACA tiendra son 33e congrès national en octobre à Marseille, où sera célébré le 60e anniversaire de sa création, le 21 septembre 1958 à Paris. La FNACA y invitera le président de la République, afin qu’il mesure ce que représente encore le monde combattant, privé de ministère.

    SOURCE : http://lhistoireenrafale.blogs.lunion.fr/2018/01/22/guerre-dalgerie-fnaca-prepare-soixantieme-anniversaire/ 

     

       

    « Alice Zeniter remporte le Prix Goncourt des lycéens avec "L'art de perdre" Guerre d’Algérie / Le gouvernement français se penche sur l’indemnisation des victimes algériennes »
    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires

    Vous devez être connecté pour commenter